Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
Au premier jour, il a foutu le camp.
Au second jour, certains l’ont vu couper à travers champs.
Au soir du troisième jour, le bonheur assoiffé a fait son lit sur une rivière en larme.
À l’aube du quatrième jour, il s'est réveillé délicatement caressé par des perles d’embruns.

Il baigne la tête dans les nuages, les pieds dans le Doux.

En suivant les petits cailloux.

Au premier jour, il a foutu le camp.
Au second jour, certains l’ont vu couper à travers champs.
Au soir du troisième jour, le bonheur assoiffé a fait son lit sur une rivière en larme.
À l’aube du quatrième jour, il s'est réveillé délicatement caressé par des perles d’embruns.

Il baigne la tête dans les nuages, les pieds dans le Doux.