Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances

À propos

Dans l'atelier du rimailleur, on pèse ses mots. Certains sont lourds de sens et d'autres insaisissables, cachés sur le bout de la langue, immobiles dans l'air ou prisonniers de nos gorges.

Quelques-uns tout empennés encore s'échappent en riant, se collent quelques instants dans la mémoire de qui passe à portée et voyagent ainsi de proche en proche, de poche en poche. Explore à ta guise gentil flâneur, ces mots sont pour toi autant que nous.

Dernier article

Deux hommes et la mer

par Ka

La première fois je suis venue Je suis venue dans la maison Il y avait du linge de saison Au fil du jardin pendu Sur la table un village peintBlanc comme le pain et les mirages Le ciel y ressemble à la merLes baleines n'ont plus de visage Un arbre auberge aux oiseaux sages Se tord comme une serpillère Lavant la rumeur du rivage Sur le muret monte le lierre  Le jasmin et les Ruines-de-RomeUne amphore embouchure large À y faire passer tête d'homme Aspire le sort et les orages la deuxième fois je suis venue Je suis venue dans la maison Il n'y avait rien que l'horizon Au fil du jardin…