Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
Quand est venu le trop plein
Je m'en suis remis au temps
Mais lorsqu’est venu le trop vide
Le temps s’en est allé, sombrer, s’abîmer

En suivant les petits cailloux.

Quand est venu le trop plein
Je m'en suis remis au temps
Mais lorsqu’est venu le trop vide
Le temps s’en est allé, sombrer, s’abîmer