Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
Le plus dur quand on fait la révolution c'est de s'arrêter avant d'être revenu au point de départ.

En suivant les petits cailloux.

Le plus dur quand on fait la révolution c'est de s'arrêter avant d'être revenu au point de départ.