Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
J’ai quitté le centre de moi-même
Pour le cœur du désordre
Dans la horde bizarre
De bruits et de formes
Amarrée à l’étrange
La perception flottante me donne le mal de vivre

En suivant les petits cailloux.

J’ai quitté le centre de moi-même
Pour le cœur du désordre
Dans la horde bizarre
De bruits et de formes
Amarrée à l’étrange
La perception flottante me donne le mal de vivre