Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
Oh comme je vais prendre mon temps…
Le chauffer une heure durant
L'effeuiller avec soin
M'approcher peu à peu
Tremper ses lèvres charnues
Puis ma patience cédera,
L'appétit m'emportera
J'écarterai sa fleur
Lui brouterai sa toison puis
J'avalerai sa queue toute entière...
Y penser me donne le frisson.

Je t'aime mon artichaud !