Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
Tout est là, le secret le voilà :
il faut désirer sans vouloir,
ne posséder que le vide
de nos mains
ouvertes