Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
Qui n'a jamais succombé
À sa douce distance ?
Qui ne s'est senti blessé
Par ses trop longs silences ?
À force d'élimer
La toile de notre patience
Elle révèle en nous les saints
—Ou triste indifférence