Mes mots rient

Écrits, songes et correspondances
Au temps
En emporte le vent
Ô vent
Peu importe le temps
Ô dieux
Emportez-vous
Au loin
En portant nos peines éternelles.