Pensée de modèle

par Moue

Pas d’univers.

Rien de propre, à l’exception d’un nom.

Je suis un fantôme dont le visage se matérialise dans les mains des artisans qui croisent sa route.

Donnez-moi corps.